Avé Maria, Stabat Mater et exposition de Madones

Le Sion Festival | 15 août - 2 septembre 2018 |Valais

Répétition - Choeur de Moscou

Avé Maria, Stabat Mater et exposition de Madones

Avé Maria, Stabat Mater et exposition de Madones

Sion, le 1er juillet 2016 – Communiqué de presse
Du 19 août au 4 septembre 2016, le Sion Festival accueillera des grands noms de la musique classique au Théâtre de Valère et à la Cathédrale de Sion. Sur proposition du Ténor Dmitry Korchak et du Directeur Artistique Pavel Vernikov, la première semaine sera consacrée à la musique chorale et au vernissage d’une exposition exceptionnelle proposée au Musée de l’Evêché. Source d’inspiration artistique depuis la nuit des temps, La Vierge à l’Enfant donnera le ton de la 52ème édition : les soirées Avé Maria et Stabat Mater trouveront écho dans les Madones de Da Vinci, Brueghel, di Cecco ou encore du Cercle de Raphael. La présence de solistes de renom, de l’orchestre de chambre de Lituanie, du chœur de l’Art Choral de la région de Moscou, des étudiants de l’HEMU et de quelques musiciens du cru accompagneront au rayonnement de cette première semaine.

Habitué des plus grandes salles de la planète, le ténor russe Dmitry Korchak fera l’honneur d’une halte à Sion pour deux concerts cet été. En proposant un concert dédié aux plus grands Avé Maria de l’histoire de la musique le 19 août 2016, il espère toucher les valaisans au cœur. Accompagné par le Chœur de l’art Choral de la région de Moscou et des musiciennes du quatuor AMOS, il se réjouit de pouvoir proposer un concert qu’il a façonné dans les moindres détails. Il apprécie la liberté et la confiance accordée par les organisateur. Démarche réjouissante pour le Directeur artistique du Sion Festival Pavel Vernikov : « En offrant la possibilité à Dmitry Korchak de porter et développer de tels projets, le Sion Festival peut compter sur une relation fidèle, tout en assurant qualité et originalité ! ».

En lien avec ce concert, le Sion Festival accueillera cette année une collection exceptionnelle intitulée Avé Maria. S’inscrivant parfaitement dans le thème de la première soirée, le public sédunois pourra découvrir une collection unique des plus belles Madones du XVe, XVIe et XVIIe siècle. Prêtée par un mécène et ami du Festival, cette sélection est composée d’œuvres de la renaissance, issue des écoles italienne et flamande. Da Vinci, Brueghel, di Cecco, Rubens ou encore le Cercle de Raphael, prendront place au musée de l’Evêché durant toute la durée du Festival, l’occasion de voir ces œuvres exposées au public.

Lors de son passage à la Cathédrale de Sion en 2015, Dmitry Korchak avait aussi émis le vœu d’interpréter Stabat Mater de Gioachino Rossini dans un tel lieu. Le 21 août prochain, ses vœux seront exaucés. Il dirigera le chœur de l’art Choral de la région de Moscou, l’orchestre de chambre de Lituanie, les étudiants de l’HEMU, quelques musiciens du cru et surtout 4 solistes d’envergure : Anna Samuil, soprano, Lena Belkina, mezzo-soprano, Alexey Tatarintsev, ténor et Sergey Artamonov, basse. Chef d’œuvre du répertoire romantique dont les tonalités évoqueront les plus grands opéras de Rossini, cette interprétation sera une première valaisanne dans une telle version.